Présentation

Les Maisons de quartiers municipales, des équipements au service des habitants

La création des deux maisons de quartier à Gourgan et à Saint-Éloi, est le fruit d'un travail réalisé dans un environnement partenariat fort avec la CAF, le Conseil départemental, le tissu associatif et les comités de quartier pour aboutir à un partenariat efficace et agir au plus prêt du besoin des habitants.

Leur création traduit une volonté de la Ville d’être encore plus présente dans les quartiers afin de mener une action globale au service des habitants (social, habitat, solidarité, emploi, loisirs, culture, etc.), par la territorialisation de son action.

 

Le fonctionnement des Maisons de quartiers

Une convention entre la CAF et la Mairie définit les conditions de la mise à disposition des locaux et les modes de gouvernance des Maisons de quartier avec un Conseil de maison, un Comité de gestion, des Comités thématiques.
Le Comité de gestion est l’organe de pilotage des maisons, il valide les propositions faites par les Conseil de maison et détermine les objectifs stratégiques en cohérence avec les besoins de terrain. Le Comité de gestion est composé de 4 élus de la Ville de Rodez, d’un élu de Rodez agglomération, d’un représentant du Conseil départemental, d’un représentant de la CAF, d’un représentant du Comité de quartier de Gourgan et d’un représentant du Comité de quartier de Saint Éloi.

Les organes de maison sont des organes consultatifs et opérationnels. Leur rôle est d’informer au mieux le Comité de gestion pour une prise de décision éclairée. Ils sont aussi le lien entre les usagers, les habitants et le Comité de gestion. Ils sont composés du service vie des quartiers, des associations adhérentes aux maisons, des agents de la CAF, du service social du Conseil départemental, de l’OPH, de la Régie de territoire, des écoles, du service politique de la ville de Rodez agglomération, des comités de quartiers, de la MJC et des élus de la Ville de Rodez.

 
Haut de page