Origine et distribution de l'eau potable

Distribution de l’eau à Rodez : un service public assuré par la Ville de Rodez


En chiffres :

  • 8 400 abonnés,
  • 2 100 000 m³ d’eau distribuée en moyenne par an,
  • 186 kilomètres de conduites,
  • 1 usine de traitement d’une capacité de 8 160 m³ par jour,
  • 6 réservoirs représentant une capacité totale de stockage de 12 000 m³

Plus d'informations sur le rapport annuel du service :
Feuilletez le rapport relatif au prix et à la qualité du Service Public de l'eau de la ville de Rodez en 2014
Feuilletez le rapport relatif au prix et à la qualité du Service Public de l'eau de la ville de Rodez en 2015
Rapport sur les chantiers 2015
Annexes du rapport relatif au prix et à la qualité du Service Public de l'eau de la ville de Rodez en 2015 : voir service de l'eau

 

D’où vient l’eau qui coule à Rodez ?
Depuis 1896, la ville de Rodez prélève son eau sur les hauts plateaux du Lévézou. Cette zone, à l'écart de toute urbanisation et faisant encore l'objet d'une exploitation agricole traditionnelle, permet de disposer d'une eau brute d'excellente qualité.
L’eau est captée par un réseau d'une dizaine de sources situées sur les communes de Castelnau-Pegayrols, Curan, Salles-Curan, Saint-Laurent-du-Lévézou et par un pompage à proximité du village de Mauriac.                           

Durant les périodes estivales, afin de conserver un débit suffisant au ruisseau du Vioulou et de préserver les équilibres des milieux humides, l’alimentation de la ville de Rodez est complétée par un pompage sur la cheminée d’équilibre reliant les barrages de Bages et Pareloup.
Une fois prélevée, cette eau, d’origine profonde ou superficielle, est acheminée jusqu’à l’usine de traitement.

des sources du Lévézou au robinet - Rodez

Comment l'eau est-elle traitée ?
Pour la rendre potable, l'eau brute est traitée à l'usine de La Boissonnade située sur la commune de Luc-La-Primaube. Cette station, l'une des premières à utiliser l'ozone, a été entièrement rénovée en 1993 puis 2010 et possède toutes les innovations techniques permettant de garantir une qualité d'eau irréprochable. Appartenant à la Ville de Rodez, cette usine est exploitée par la CEO  (Compagnie des Eaux et de l'Ozone) dans le cadre d'un contrat de prestation de service.
Conçue pour traiter 340 m³ d'eau par heure au maximum, elle traite en moyenne 2 300 000 m³ d'eau par an soit 6300 m³ /jour ou 262 m³ /heure.

De l'eau potable mais pas que...
Traditionnellement dédié à la production d'eau potable, ce site a été équipé en 2014 d'une pompe-turbine permettant également la production d'hydroélectricité.
En produisant quasiment autant d’électricité qu’elle en consomme, l’usine de La Boissonnade s’inscrit dans une logique de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre et contribue ainsi à la lutte contre le réchauffement climatique. C’est un exemple d’économie circulaire appliqué.

plus d'infos sur la station de production d'eau potable de La Boissonnade

 

Les étapes et procédés de traitement de l'eau :

 
Haut de page